ÉCRIVAIN PUBLIC VS RÉDACTEUR WEB

Écrivain public et rédacteur web ont en commun d’écrire pour les autres, cependant le travail de rédaction est bien différent selon que l’on écrit un récit de vie ou un article de blog. Certaines compétences sont communes mais d’autres sont bien spécifiques. 

Écrire pour les autres…

Depuis la naissance de l’écriture les scribes puis les écrivains publics de toutes les époques ont mis leur savoir au service des autres. Écrire pour autrui se différencie de l’écriture pratiquée pour soi : c’est une écriture faite de contraintes, de cadres et de toutes sortes de facteurs imposés par des objectifs qui ne sont pas ceux de celui qui rédige. C’est d’ailleurs un des aspects fascinants de cette rédaction pour autrui : savoir s’effacer derrière sa plume pour laisser exprimer les idées de son client.

… y compris pour les machines!

Dans le cas de l’écriture pour le web d’autres facteurs sont à prendre en compte que les désirs du client : le support comme les techniques d’écriture et les contraintes sont bien différentes. Lire sur papier n’est pas lire sur écran, il faut savoir écrire spécifiquement pour le web. Et alors que l’écrivain public doit se soucier de ceux à qui il destine la publication, le rédacteur web lui doit prendre en compte d’autres types de lecteurs que sont les moteurs de recherche. Utilisation judicieuse de mots-clés, prise en compte des requêtes des internautes pour un sujet défini, telles sont les particularités, entre autres, de l’écriture pour le web.

Le lecteur… et l’internaute

Le lecteur de l’écrivain public et celui du rédacteur web ne pratiquent pas la même lecture. Le lecteur d’une biographie familiale ou l’auditeur d’un beau discours sera sensible à un beau style, à la poésie des mots, aux métaphores et aux images. L’internaute quant à lui s’embarrasse rarement de ce qu’il considère généralement comme détail ou fioriture : le lecteur d’une page web cherche avant tout de l’information, il pratique le survol et la lecture en diagonale car il est pressé.

La rédaction pour le web et ses contraintes

Le texte rédigé pour un site internet ou une boutique en ligne étant aussi destiné aux moteurs de recherche cela engendre des contraintes spécifiques : il doit être optimisé, plaire à ces machines qui répertorient les sites et les font figurer sur la première page de recherche… ou au fin fond des abysses de la toile. Les fameux mots-clés doivent être placés à des endroits stratégiques du texte qui lui-même doit avoir la bonne longueur, ni trop long ni trop court. Mais derrière l’écran il y a toujours au final un vrai lecteur, le texte doit donc être lisible, apporter toutes les informations attendues, de façon claire et concise, sans fioritures mais aussi sans fautes d’orthographe ni de grammaire !

Le rédacteur web et ses compétences

Alors que l’écrivain public doit s’appliquer à s’effacer pour se mettre à la place de celui qui lui donne ses idées à mettre en forme, le rédacteur web aurait plutôt à se mettre à la place du lecteur, qu’il soit humain ou non. Dans les deux cas une parfaite maîtrise de la langue est indispensable, ainsi qu’une solide culture générale et une faculté à s’adapter à toutes les demandes. Le rédacteur web spécialisé dans un domaine particulier sera plus recherché car une bonne connaissance d’un sujet permet une parfaite optimisation, propice à un référencement naturel efficace. Alors que l’écrivain public est un spécialiste de la langue, le rédacteur web se doit d’être aussi un spécialiste d’Internet.

Malgré leurs différences,  l’écrivain public comme le rédacteur web ont donc en commun un goût pour la langue et les mots, même s’ils en font une utilisation différente, et ce qui les motive reste toujours l’envie d’écrire.

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour ÉCRIVAIN PUBLIC VS RÉDACTEUR WEB

  1. Votre « spécialité » est super intéressante et très opportune de nos jours…..
    Question (toujours à peu près la même !) : quelles sont les différences d’honoraires entre un écrivain public et un rédacteur web ?…
    Bien à vous

    • Bonjour et merci pour votre commentaire.
      Les tarifs d’un écrivain public et d’un rédacteur web sont bien différents car ce n’est pas la même demande, les enjeux ne sont pas les mêmes et les contraintes non plus. L’écrivain public en exprimant les sentiments ou les idées de son client va souvent puiser au fond de lui-même et de son vécu pour se mettre à la place du client, un peu comme un acteur rentrerait dans la peau d’un personnage pour l’interpréter. le rédacteur web quant à lui, en fonction du sujet sur lequel on lui demande d’écrire, devra souvent faire des recherches et il aura plus de contraintes. À quantité égale il faudra souvent bien plus de temps à un rédacteur web qu’à un écrivain public pour rédiger. N’hésitez pas à me contacter si vous avez une demande particulière.

    • Mon Dieu comme le temps passe vite: un an déjà que vous avez posté ce message, le rouge me monte aux joues… Ainsi que l’affirme le vieil adage « Mieux vaut tard que jamais » je réponds enfin à votre interrogation concernant les tarifs. Enfin je n’apporterai sans doute pas la réponse précise que vous pourriez attendre car tout dépend du travail effectué. On peut être écrivain public et rédactrice comme c’est mon cas, les deux ont en commun de prêter leur plume à leurs clients mais les contraintes d’écriture ne sont pas les mêmes, les enjeux non plus. Si vous souhaitez des tarifs pour un projet particulier n’hésitez pas à me contacter directement par mail.

  2. Bonjour,
    Très intéressant cet article. Il m’arrive d’écrire à la demande. C’est un exercice que je remplis volontiers. Certaines personnes ressentent des difficultés réelles à s’exprimer sur le papier. Si l’on a de l’écoute, c’est réalisable. Je n’impose jamais rien, je ne fais que transcrire la pensée de la personne qui me parle et j’attends qu’elle soit satisfaite. C’est parfois contraignant, mais il y a plaisir à rendre service. Pour ce qui est des articles que j’écris, il s’agit d’un tout autre exercice puisque je veux faire passer quelque chose qui n’appartient qu’à moi. L’histoire du référencement m’importe peu. Quand on cherche quelque chose, on finit par tomber dessus et on revient. J’ai noté que si l’on ne se déplaçait pas ici ou là avec une certaine régularité, ces autres avec lesquels on entre en contact via les blogs ne font pas l’effort de rendre visite. Le meilleur référencement, pour moi, ce ne sont pas les mots-clés, mais bien la régularité des visiteurs. Qu’importe au fond la visibilité si l’échange qui se fait ainsi n’est pas fondé sur un intérêt réel.
    Le moteur qui sous-tend l’écrit, qu’il soit celui de l’écrivain public ou d’un blogueur est bien l’amour de la langue maternelle et l’envie de partager avec d’autres tant pour les mots que pour l’échange d’idées. On revient d’autant plus sur un blog que non seulement les idées nous plaisent mais aussi parce que l’expression est fluide et agréable.

    • Merci pour ce commentaire.
      Ce que tu dis sur la régularité des visiteurs est très juste, c’est en effet une élément important pour le référencement mais surtout pour la satisfaction des auteurs de blogs!Quoi de plus gratifiant en effet de voir que son propos et son style plaisent et que l’on a de fidèles lecteurs avec lesquels les échanges peuvent être passionnants?! Cependant lorsque l’on écrit des articles ou des descriptions pour des boutiques en ligne les mots-clés sont incontournables et imposés par les clients la plupart du temps. Les enjeux du rédacteur web sont plus du côté du marketing que du beau style, mais c’est une autre facette de l’écriture pour autrui qui est intéressante également, c’est un autre exercice même si le point commun comme tu le dis est bien le goût pour la langue et l’écriture.

Répondre à Le Mousquetaire des Mots Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s